Accueil SLOW FOOD Sans gluten, sans lait, sans protéines animales et 100% bon !
Sans gluten, sans lait, sans protéines animales et 100% bon !

Sans gluten, sans lait, sans protéines animales et 100% bon !

12 février 2015

Ouhhh je ne vous SENS pas très enjoués par tous ces SANS… Nan ? [Vous avez repéré le jeu de mots ? … OK, je sors]. Mais non, restez ! Nous allons parler DU livre de cuisine qui cartonne en ce moment :

« GREEN, GLAM ET GOURMANDE », de Rebecca Leffler (Editions Marabout).

Livre-Green-Glam-Gourmande-Rebecca-Leffler

Les plus au fait sur le sujet me rétorqueront que ce livre est sorti il y a un an déjà et que je suis en retard. Soit ! Mais il y a un an, Into The Green n’existait pas. Et surtout, j’ai eu le plaisir de rencontrer Rebecca lors d’un atelier à l’Ecole de Cuisine Alain Ducasse ET de découvrir par la même occasion les fondamentaux de la Cuisine Green & Detox.
[Et toc !]

« Green, Glam et Gourmande » doit sans doute faire parti du Top 5 des livres de chevet des végétariens – végétaliens – vegans – intolérants (au gluten, au lactose, au soja, etc.) et plus largement de tous ceux qui, pour des raisons d’éthique personnelle et/ou de santé, ont revu leur alimentation, version « SANS ».

Ce qui m’intéresse ici est de le présenter à ceux qui mangent « de tout » (entendez par là des protéines végétales ET animales », aux méfiants et à ceux qui ne connaissent pas vraiment ce mouvement culinaire. Un chouilla Hollywood People, certes, mais objectivement intéressant dans sa façon de prouver que Sain + Bon = Amour.

Les présentations : Rebecca Leffler, c’est elle !

Portrait-Rebecca-Leffler-Gren-Glam-Gourmande-Into-The-GreenD’ailleurs, si son visage vous dit quelque chose, c’est que vous l’avez peut-être aperçue au Grand Journal de Canal+
[à l’époque où l’émission était encore bien] [Oups, pardon ça m’a échappé]. Elle y chroniquait régulièrement dans la rubrique Cinéma pour donner son avis sur les films du moment. Bref ! Après quelques problèmes de santé, Rebecca a fait un total reboot de son alimentation et de son style de vie et… Tadaaaam !

Le Pitch

Sans verser dans le copier / coller de son livre qui est TRES bien fait, et où se succèdent :

[su_list icon= »http://www.into-the-green.com/wp-content/uploads/2015/01/TACHE.jpg »]

  • Sa liste des ingrédients indispensables (produits frais, produits secs, salé, sucré, produits à éviter, tout y passe).
  • Ses 6 règles fondamentales pour bien manger.
  • Ses préparations de base, dont le fameux lait d’amande (et ses multiples déclinaisons végétales), véritable alternative au lait de vache.
  • Un gros focus sur le rituel du matin et le petit-déjeuner
    [je ne vous fais pas un dessin… « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » ; « Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée », etc.]
  • Et enfin, ses recettes.

[/su_list]

Le tout, agrémenté de conseils beauté au naturel, de mini-leçons de yoga et d’un tas d’autres « goodies » par-ci par-là au fil des pages.

Green Lifestyle en tête d’affiche

Et là, je vais juste me contenter de citer une phrase du livre :

« Être Green, Glam et Gourmande ne signifie pas seulement manger des aliments sains : il s’agit d’un style de vie où l’alimentation, l’activité physique, l’environnement, les rapports aux autres, la manière de penser et la détoxification du corps forment un tout. »

Une façon de vivre le Green Lifestyle très en phase avec le blog Into The Green, en somme.

Une cuisine de saison

Ses recettes – et le choix des aliments – suivent les saisons et ça, c’est très, très appréciable.

Mais la cuisine de saison selon Rebecca, c’est aussi nous expliquer pourquoi et comment les besoins du corps diffèrent au Printemps, en Eté, en Automne et en Hiver (avec quelques principes de médecine traditionnelle ayurvédique et chinoise à la clé) ; et ô combien il est important de les écouter. Les besoins. Du corps.
Vous me suivez ?

Une cuisine saine ET nourrissante

Le principe :

1- Miser sur des aliments à forte valeur nutritionnelle ET anti-inflammatoires, qui vont à la fois te nourrir en terme de « je suis rassasiée, j’ai plus faim » et en terme de nutriments apportés au corps.

Entendez par là des aliments riches en vitamines, en minéraux, en fibres, en protéines végétales, en acides gras de bonne qualité (voir la liste en-dessous).

2- Oublier (ou diminuer) les aliments qui favorisent une inflammation chronique, ainsi que les calories « vides » et inutiles. Exit les farines blanches et les sucres raffinés, les aliments trop transformés, le gras, les huiles modifiées, le gluten, les produits laitiers, etc. Quant aux protéines animales, elle ne font tout simplement pas parti du programme.

[Inflammation chronique ? What ?!]

Certains maux chroniques (mal de tête, problèmes de digestion, état de fatigue récurent, problèmes de peau type eczéma ou acné, allergies) sont ni plus ni moins le résultat de cette inflammation… Certains médecins s’accordent même à dire que des maladies graves, comme le cancer ou Alzheimer, seraient aussi favorisés par une hygiène de vie inflammatoire.Ce « concept » est passionnant. Concrètement, l’inflammation chronique est une réaction de défense immunitaire du corps, en réponse à une agression qui vient le titiller tous les jours. Comme la pollution, le stress… ou comme une mauvaise alimentation ! C’est à dire une alimentation pas adaptée à ton TOI et des aliments qui agissent comme des agents inflammatoires [ces petits c***].

[J’espère avoir l’occasion de revenir dessus plus longuement sur le blog car une alimentation anti-inflammatoire va de paire avec le trio « bon, propre et juste » selon moi].

Quels aliments ? Quelles recettes ?
Compte-rendu du cours de cuisine

Rebecca nous a parlé de PLETHORE d’aliments !

aliments-sans-gluten-vegan-rebecca-leffler-into-the-green

sans-gluten-aliments-vegan-rebecca-leffler-into-the-green

[su_list icon= »http://www.into-the-green.com/wp-content/uploads/2015/01/TACHE.jpg »]

  • Ses « best friends food » comme elle les appelle :
    TOUS Les fruits et les légumes bien sûr, dont le (très à la mode) chou Kale ! Mais aussi l’huile de coco, le vinaigre de cidre, le cacao cru, le sel d’Himalaya, l’ail, l’oignon, la vanille en poudre, le thé vert, le gingembre, l’avocat, la patate douce, la banane…
  • Des laits végétaux et des purées végétales :
    Amandes, noisettes, tahini…
  • Tout plein de céréales, de légumineuses, de graines et de noix :
    Quinoa, sarrasin, millet, riz complet, riz sauvage, lentilles, pois chiches, haricots, graines de tournesol, graines de courges, noix (de pécan, de macadamia, noix tout court)…
  • Les herbes et épices dont il faut abuser :
    Basilic, cardamome, coriandre, cannelle, clous de girofle, cumin, gingembre, persil, curcuma…
  • Ses 3 favoris pour sucrer :
    Les dattes, le sirop d’érable et le miel.
  • Tout plein de « superaliments » :
    Caroube du Pérou, Lucuma, Farine et Graine de Chanvre, Graine de Chia, Spiruline, Baie de Goji, Açai, Aloe Vera, Maca…

[/su_list]

Côté recettes (à retrouver dans le livre), nous avons goûté :

[su_list icon= »http://www.into-the-green.com/wp-content/uploads/2015/01/TACHE.jpg »]

  • Du VRAI lait d’amande « fait maison ».
  • Un Green Smoothie et ses variantes.
  • Une soupe de courges.
  • Une salade « feuilles vertes – quinoa ».
  • Une crème de (noix de) cajou.
  • Une sauce au tahini.

[/su_list]

recettes-sans-gluten-vegan-rebecca-leffler-into-the-green

Est-ce que c’est bon ? Le verdict !

Comment vous dire à quel point cet atelier de cuisine a été une belle surprise ?

Déjà, pour la découverte de bon nombre d’aliments dont je ne soupçonnais pas l’existence. Et surtout, parce que malgré un petit préjugé sur le rapport Detox / Gourmandise et bien je dois l’avouer : OUI, c’est bon !

Je m’explique.

Je DETESTE les laits végétaux vendus dans le commerce.
Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Lait de soja, de riz, d’amande, de noisette, d’avoine, d’épeautre, les mélanges de lait… Je les ai TOUS testé. Et je le fais encore en m’achetant une brique de temps en temps pour voir si mes goûts évoluent.

Et bien NIET ! Je les trouve insipides, beurk, beurk ! Voilà qui n’aide pas dans la démarche, on est d’accord ?

Et au passage : 3,30 € en moyenne la brique de lait d’amande. Hum…

Le Green Smoothie ne m’inspirait pas confiance.
Mais alors vraiment pas. Franchement, des feuilles d’épinard (ou de chou) mixées avec des fruits, du lait d’amande et tout plein d’autres trucs… C’était pousser un peu trop loin le « trip GREEN » pour moi. [Préjugés].

Et en bonne adepte du petit-déj salé à l’anglaise, je me disais : « mais comment ils tiennent la matinée avec un smoothie dans le ventre les GREEN-PEOPLE ? Ces gens s’affament.»

Mais ça, c’était avant.

[su_list icon= »http://www.into-the-green.com/wp-content/uploads/2015/01/TACHE.jpg »]

  • ENORME coup de foudre pour le lait d’amande dans sa version « Home Made ».

Mais comment vous dire à quel point c’était bon et gourmand ?! Rien à voir avec le lait en bouteille tout prêt.
Et d’une simplicité. Des amandes, de l’eau, une datte, un peu de cannelle et de vanille en poudre, le tout au blender, et BIM !

  • ENORME coup de foudre (bis) pour le Green Smoothie.

Non, le Green Smoothie n’a pas le goût de feuille de chou. Enfin, tout dépend de la façon dont vous le préparez j’imagine.
En l’occurrence, c’était sucré, gourmand, hyper onctueux, à la limite de l’addictif, et… très consistant. Entendez par là : pas eu faim de la matinée.

[/su_list]

Ces « révélations » (!) m’ouvrent clairement à de nouvelles saveurs et de nouvelles textures. Et à l’envie d’explorer un peu plus le sujet : en intégrant encore plus de végétal dans mon quotidien et en « troquant » certains aliments par d’autres. Exemple : l’huile de coco pour la cuisson à la place de l’huile d’olive.

De là à virer 100% SANS… Honnêtement, je ne crois pas.
Mais les recettes ont cet intérêt de facilement trouver leur place sur une table plus « traditionnelle ».

Et puis, gros coup de cœur pour Rebecca Leffler. Je l’ai sentie humble et généreuse dans sa démarche. Elle a beaucoup d’humour et elle traite le sujet de façon légère et abordable. On sent qu’elle a bossé dur sur son propre « rééquilibrage alimentaire » pour le rendre gourmand et agréable au quotidien et qu’elle a juste envie de partager son expérience.

Seul hic pour l’instant : je n’ai pas de blender ! L’outil indispensable à la cuisine Green & Detox. Je dois donc investir et vais me pencher sur la question, sachant que :
– La machine doit être assez puissante et robuste pour réduire correctement en purée des noix-amandes, fruits, légumes, etc.
– LE blender ultime selon les puristes est le VITAMIX… Je n’écris pas le prix tellement c’est indécent. Moi personnellement, je n’ai pas les moyens.

Cheers !

[Petite précision]
Je n’ai aucune allergie ou intolérance alimentaire (gluten, protéine de lait de vache, soja ou autre). Malgré cela, le volet « anti-inflammation » de cette cuisine Green & Detox m’est déjà familié car je le pratique au quotidien.
Je suis persuadée que, sans être intolérant, certains produits encrassent littéralement le corps. Je ne suis pas végéta*ienne, car je consomme certaines protéines animales en petites quantités : des œufs, un peu de viande, du fromage de temps en temps, pas de poisson.
Donc pour résumer : je mange (presque) de tout, de façon TRES sélective et en faisant des choix. Exemple : du pain oui, mais en petite quantité, au levain et au noix (pas de pain blanc).

PS : pas de lien vers la Fnac ou Amazon pour acheter le livre… Filez chez le libraire du coin !

7 commentaires
0

Vous aimerez aussi

7 commentaires

barbara 12 février 2015 - 14 h 42 min

Super article green girl ! La baby Cook peut être une bonne option pour celles qui ont des enfants car la vitamix coûte vraiment très cher en effet! Huile de coco à essayer donc entre autre

Répondre
Laure Lessert 17 février 2015 - 7 h 51 min

Merci, merci ! Mais tu réussis à broyer des amandes et du « solide » dans le baby Cook ?
Je n’ose pas m’en servir de peur de le casser (j’ai le Nutribaby de Babymoov).
Sinon j’ai repéré le Blender « Blend X-Pro » de Kenwood. Pas donné, mais déjà bien moins cher que celui de Vitamix.

Répondre
Amélie 12 février 2015 - 20 h 29 min

Bravo pour ce bel article qui résume parfaitement cet atelier/expérience avec Rébécca!
Ravie de t avoir rencontrée!
Super blog, bravo tu es en bonne voie pour devenir une Green girl qui compte!!
Amélie

Répondre
Laure Lessert 17 février 2015 - 7 h 42 min

Bonjour Amélie,
Un grand merci pour ce commentaire et pour tes encouragements qui me touchent d’autant plus, car nous avons vécu cet atelier ensemble. J’espère pouvoir échanger de nouveau avec toi sur ce blog (ou ailleurs), et désolée pour cette réponse un peu tardive (encore quelques réglages à faire sur le blog). Take Care !

Répondre
Eugénie 13 février 2015 - 6 h 13 min

salut Laurette,
Merci pour ce bel article, je vais de ce pas m’acheter le livre de Rebecca pour l’ajouter à ma bibliothèque culinaire.
Au plaisir de lire ton blog. Bise. Eugénie

Répondre
Laure Lessert 17 février 2015 - 7 h 34 min

Hello Eugénie,
Merci à toi pour ton commentaire, je suis ravie de te lire sur ce blog et encore plus ravie que cet article sur le livre de Rebecca te serve. J’espère que tu vas bien ?! Bises !

Répondre
Jamila 27 février 2017 - 17 h 14 min

Bonjour

Très sympa cet article très complet et clair. Je ne connaissais pas certains produits du coup c’est cool de découvrir des choses.

Pour un blinder efficace et pas cher, vous avez celui vendu par vitality 4 Life qui coûte 60€ et qui est top top! Il mixe tout, des amandes a la glace et fait des smoothies très onctueux. En plus il est petit et vendu avec plein d’accessoires. Je l’utilise tous les jours quasiment 🙂

Répondre

Laisser un Commentaire

b941f1f1fc4340c831fdcc18354bd3beLLLLLLLLLL